Remontons dans le début des années 60. La course à l'espace est lancée.

As the world looked up at the stars above, another universe beckoned from below: the glistening, deep-blue sea. People are fascinated by what is under the ocean’s surface. We love to be tantalized by underwater movie adventures, engrossed by TV shows and documentaries, transfixed by magazine articles.

An exciting new world of sports and adventure beneath the waves was made possible by the invention of the Aqua-Lung underwater breathing regulator during World War II. Urs Eschle was head of product development at DOXA at this time and pursued a vision to bring precision watchmaking to divers. Urs had the same innovative sparkle that DOXA’s founder Georges Ducommun had shown half a century before when he designed the “8-Day DOXA Caliber” for an automobile industry gaining momentum.

Dans le même esprit, le nouveau sport de la plongée sous-marine exige une montre parfaitement adaptée.

Une montre robuste et fiable est un équipement essentiel sous l'eau. Bien que les montres de plongée existent depuis une dizaine d'années, elles sont à toutes fins utiles un outil principalement réservé à un usage militaire et professionnel. En plus, elles sont chères. Urs envisage une montre fiable et abordable, conçue spécialement pour la communauté croissante des explorateurs sous-marins. Il met en place une équipe qui comprend des plongeurs professionnels, notamment Claude Wesly, déjà une légende de par ses missions avec Jacques-Yves Cousteau, nul autre que le co-inventeur de l'Aqua-Lung lui-même.

1964. LE PROJET « SUB » EST LANCÉ ! Naissance d’une légende.


An appreciation for comfort and practicality
DOXA’s engineers gave diver needs precedence and came up with another first to keep things simple. They preserved the elegance of a metal bracelet but added an innovative flex buckle. This flex meant the SUB’s bracelet could fit around a wetsuit sleeve without readjusting the watch or fiddling with the links before a dive. The bracelet also featured a unique ratchet mechanism built into the clasp so it could be sized without having to add or remove links.

BASELWORLD 1967. LE BAPTÊME DE LA SUB. Fruit de trois années de recherche et de développement, la SUB 300 fait sensation à Baselworld en 1967 : C'est la première montre de plongée conçue à 100 % dans le but précis de proposer un outil à la hauteur des plus hautes exigences et de surcroit abordable. De par ses innovations radicales, elle devient rapidement la référence. Pour les professionnels aussi : Elle est étanche jusqu’à 300 mètres (1000 pieds). L’année suivante, repères lumineux des aiguilles et du cadran sont en tritium, d'où le « T » dans SUB 300T. La connexion Cousteau Le Commandant Jacques-Yves Cousteau, co-inventeur du système Aqua-Lung et déjà une légende vivante de la plongée sous-marine, apprécie tellement le concept DOXA SUB qu'il en négocie une distribution exclusive pour sa société, US Divers. A partir de 1968, le cadran orange devient un élément familier au poignet des plongeurs de la « Calypso » qui emmènent des millions de téléspectateurs explorer « Le monde sous-marin de Jacques Cousteau » – aujourd'hui encore une référence en matière de documentaires sous-marins. Toujours plus loin : Conquistador. En 1968, Urs et son équipe conquièrent l'ultime frontière : La Conquistador SUB 300T est la première montre de plongée à être équipée d'une valve de décharge d’hélium. Dans un caisson de décompression, les plongeurs à très grande profondeur respirent un mélange air-hélium-hydrogène. Comme les molécules d'hélium pénètrent les joints des boîtiers de montre, une différence de pression soudaine ferait exploser le verre. La valve (ou soupape) permet d’évacuer l'hélium tout en empêchant l'eau d’entrer. Aujourd'hui, la Conquistador figure parmi les montres de plongée « vintage » les plus recherchées. À l'épreuve du temps À travers le monde entier et au travers les générations de plongeurs et d'aventuriers, la SUB reste la référence en matière de montres de plongée. En grande partie aussi parce qu’elle contribue de manière significative à la sécurité des plongeurs professionnels et sportifs grâce aux nombreux détails techniques qu'elle a introduits. Fidèle à l'esprit d'aventure, DOXA est le fier sponsor de Mission 31, un projet initié en 2014 par Fabien Cousteau, petit-fils du Commandant. A 31 jours, « Aquarius », le seul laboratoire sous-marin au monde, situé dans le sanctuaire national marin des Keys en Floride, établit un record de submersion pour l'étude de la vie en milieu aquatique. Une édition spéciale limitée à 331 exemplaires avec le fameux cadran orange honore l'exploit de l'équipe. DOXA SUB. LA LÉGENDE PERDURE. L'AVENTURE CONTINUE.